Réparation intégrale

Pas d'obligation pour le juge du fond de s'expliquer sur la valeur du point retenue

Crim. 13 juin 2017, n° 15-84.845 (arrêt seul)

Déficit fonctionnel permanent - évaluation globale - obligation de préciser la valeur du point retenue (non)

Importance de la date de consolidation – Condamnation d’une double indemnisation

Civ 2e, 8 décembre 2016, n°13-22.961

Déficit fonctionnel temporaire - distinction avec le déficit fonctionnel permanent - prise en compte de la date de consolidation

En l’espèce, M.X a été heurté par la motocyclette de M.Y au cours d’une séance d’entraînement sur un circuit fermé. Il assigne donc M.Y afin d’obtenir réparation des dommages corporels subis. Une nouvelle occasion est alors offerte à la Cour de cassation de rappeler l’importance de la date de consolidation dans l’évaluation des préjudices corporels et plus particulièrement du déficit fonctionnel.

Les conséquences des choix de la victime directe sur la réparation des préjudices de la victime indirecte

Cass. Civ. 2e, 17 novembre 2016, n° 15-24.271

Réparation intégrale – préjudice de la victime indirecte – conséquence d'un choix de la victime directe – indemnisation (oui).

Absence d'obligation de minimiser son dommage pour les victimes par ricochet

Crim., 27 septembre 2016, n° 15-83.309

Réparation intégrale –  victime par ricochet – refus de soin – obligation de minimiser son dommage (non) – réduction de l’indemnisation (non).

Pages